home
page d'accueilHome
theatre jeunes ecole
webEdition Default-Template   Accueil Galerie
  Exposition en cours
  Expositions à venir
  Expositions passées
  Programmes publics
  Programmes passés
  Publications
  À propos de la Galerie
  Horaire de la Galerie

 Liste courriel  Contactez-nous  Devenez un Ami
Table ronde et discussion libre : Géographies Imaginaires
Robert Graham, Kathy Kennedy, Juan Geuer
Le jeudi 18 janvier à 18h



Cette table ronde est modérée par Renee Baert, commissaire de l’exposition Cartographies conceptuelles, présentée jusqu’au 28 janvier.

Pour les fins de cette table ronde, l’auteur et critique d’art Robert Graham examine les manières dont les artistes utilisent des cartes ou des stratégies cartographiques comme icônes, comme levés ou comme composantes temporelles pouvant traduire une géographie humaine du lieu et du sentier; l’artiste du son Kathy Kennedy commente l’utilisation
« artistique » du Web en tant qu’entrepôt pour un type de mappage recelant des données soniques et l’artiste, scientifique et inventeur Juan Geuer, dont le travail fait partie de Cartographies conceptuelles, commente les écarts et rapprochements subtiles entre l’art et la science de la cartographie.

Géographies imaginaires : sur les révisions d’artistes des codes et des concepts de la cartographie



Participants :

Robert Graham - Pour Géographies imaginaires, je commenterai quelques-unes des manières dont les artistes utilisent des cartes ou des stratégies cartographiques en tant qu’icônes (Johns, Curnoe), en tant que levés (Haacke, Douglas) ou en tant que composantes temporelles pouvant traduire une géographie humaine du lieu et du sentier (Long, Sterbak).

Kathy Kennedy - Les cartes sont des outils permettant de comprendre le monde depuis différents points de vue : politique, culturel, personnel et historique. Le Web est devenu un entrepôt fonctionnel pour un type de mappage recelant de l’information sonique. Ce type de représentation, cependant, ne correspond pas toujours à l’expérience réelle.

Juan Geuer - Les grilles cartographiques et la cartographie précise de données scientifiques sont des outils essentiels pour comprendre la dynamique imprévisible de notre planète. Je commenterai le lien entre ces outils et la découverte des plaques tectoniques et des motifs énergétiques sismiques. Lorsque ces systèmes atteignent leurs limites, il n’y a plus que l’habileté artistique humaine pour éclairer la voie.

Biographies :

Robert Graham est né en 1950 à Montréal, où il vit toujours. Depuis 1980, ses articles et essais sur les arts visuels sont publiés par des revues spécialisées telles que Parachute et Cvphoto, ainsi que par le Musée d’art contemporain de Montréal et le Musée canadien de la photographie contemporaine, à Ottawa. Il a participé à plusieurs éditions du Mois Mois de la Photo à Montréal, notamment en tant que commissaire d’exposition en 2001 (Galerie Dazibao). Il a récemment rédigé des essais sur les photographes Roger Lemoyne et Michel Campeau pour des monographies publiées par les éditions Les 400 coups. Ses recherches actuelles portent sur le mappage en tant que mode d’organisation de la connaissance.

Kathy Kennedy est une artiste du son avec une expérience de chant classique. Sa pratique artistique marie voix et interfaces technologiques, au moyen, souvent, de la téléphonie et de la radio. Elle joue par ailleurs un rôle actif dans les manifestations d’art communautaire, est cofondatrice du centre de technologies numériques pour femmes Studio XX, à Montréal, et de la chorale novatrice pour femmes Chœur Maha. Kathy Kennedy enseigne actuellement l’art sonore à l’Université Concordia. www.kathykennedy.ca

Juan Geuer est un artiste, un scientifique et un inventeur. En tant que dessinateur professionnel à l’emploi de l’ancien ministère canadien de l’Énergie, des Mines et des Ressources, où il a travaillé pendant 26 ans, il était responsable de la cartographie de données scientifiques. Ses recherches l’ont conduit à mettre au point un nouveau procédé de gravure en retrait – utilisé pour ses œuvres présentées dans Cartographies conceptuelles - favorisant l’exactitude et la précision, à inventer le Terrascope, un dispositif pouvant visualiser concrètement les mouvements des plaques tectoniques de la terre, et à réaliser une œuvre pouvant enregistrer et traduire des motifs énergétiques dérivés de séismes. Le travail de Juan Geuer a été présenté notamment au Musée des beaux-arts du Canada (Ottawa), au Musée d'art contemporain de Montréal, à la Fonderie Darling (Montréal), à la Galerie d’art d’Ottawa, au Museum Boymans-van Beuningen (Rotterdam) et au List Visual Arts Center du Massachusetts Institute of Technology (Cambridge).