HOME
page d'accueilEnglish
INFO CENTRE THEATRE GALLERY YOUTH INSTITUTE SCHOOL
webEdition Default-Template   Accueil Galerie
  Exposition en cours
  Expositions à venir
  Expositions passées
  Programmes publics
  Programmes passés
  Publications
  À propos de la Galerie
  Horaire de la Galerie

 Liste courriel  Contactez-nous  Devenez un Ami
Bettina Hoffmann : Trouble-fête (Spielverderber)
Du 15 juillet au 12 septembre 2004

Commissaire : Sylvie Gilbert



VERNISSAGE
Le jeudi 15 juillet 2004 de 18h30 à 20h30
Précédé d’une visite de l’exposition avec l’artiste à 18 h

Lancement de la publication couleur produite en collaboration avec la Southern Alberta Art Gallery de Lethbridge en Alberta.

Bettina Hoffmann, Untitled | Sans titre, 2004
Bettina Hoffmann, Video stills from La ronde | Images tirées de La ronde, 2004
La Galerie Liane et Danny Taran présente Trouble-fête (Spielverderber), une exposition des photographies à nuances cinématographiques de l’artiste montréalaise Bettina Hoffmann.

Par définition, un « trouble-fête » est une personne qui trouble délibérément la joie des autres. Bien que cette étiquette nous ramène immédiatement à l’univers ludique des enfants, le terme « trouble-fête » peut également s’appliquer à un adulte qui refuse de participer à un jeu particulier, que ce soit celui de la vie, de l’amour ou du pouvoir. L’ambiguïté et les multiples lectures du titre « trouble-fête » font écho au malaise et à la complexité qui caractérisent l’œuvre de Bettina Hoffmann.

L’artiste fabrique des portraits de groupe en photographiant une personne à la fois et assemble ensuite en grande fresque les images individuelles par procédé numérique. Illustrant des scènes quotidiennes soigneusement construites, les photographies de l’artiste sont à la fois séduisantes et inquiétantes, quoique curieusement dramatiques et familières. Bien que les sujets semblent partager le même espace, les photographies produisent l’étrange impression que chacun est dans son propre monde.

L’œuvre d’Hoffmann porte un regard lucide et intransigeant sur les nombreuses facettes qui composent les interactions sociales et les enfants sont le sujet de la plus récente production photographique de l’artiste. Saisis dans des contextes ordinaires du quotidien, les enfants d’Hoffmann interagissent et jouent ensemble. Portrait de l’innocence perdue, ils expriment un étrange mélange de jeunesse et de maturité, tandis qu’ils miment le monde qui les entoure prenant des poses et assumant des rôles qui soient étonnement adultes et sérieux.

La Galerie présente en primeur une installation vidéo complétée pour l’exposition. Pour cette œuvre intitulée La ronde, la caméra traque trois mises en scènes dans une vertigineuse ronde en boucle où se joue des « psychodrames domestiques » comme le remarque Adrienne Lai dans le texte du catalogue accompagnant l’exposition.

Les visiteurs auront aussi la chance de voir aussi réunit pour cette exposition quatre séries photographiques récentes dont Maître et chien (2001), la série Noir (2004), la série Sweets (2004) et une toute nouvelle série non titrée.

Originaire de Berlin, Bettina Hoffmann vit et travaille à Montréal. Elle compte à son actif de nombreuses expositions en Allemagne, dans les Pays-Bas, en Autriche, en Angleterre, aux États-Unis et au Canada.

La Galerie remercie le ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal pour leur soutien continu.


Image du haut: Bettina Hoffmann, From the series Sweets | De la série Sweets, 2004