home
page d'accueilHome
Théâtre Académie Studio Espace-cinéma et Hall d’Exposition
  Communiqués

 Pour s'y rendre  À propos du Centre  Contactez-nous

Communiqué

Le Centre fonctionne à plein régime moins d’un an après l’adoption de son nouveau mandat
Février 2008

Février 2008 – Le Centre Segal des arts de la scène au Saidye surpasse déjà toutes les attentes en cette nouvelle année, et c’est avec une grande fierté que Bryna Wasserman, directrice artistique, et David Moss, directeur général, ont présenté un mois de programmation qui s’annonce remarquable, dont : le lancement de l’Académie des arts de la scène, la première canadienne de « Hirschfeld : la magie de l’interprétation », la première mondiale de la nouvelle production musicale Houdini et l’inauguration du nouvel Espace-Cinéma, doté d’une technologie de pointe, sans oublier que le Centre accueillera un événement de Culture Montréal pour la toute première fois.

Le 1er juin 2007, le Centre Segal des arts de la scène au Saidye a été officiellement inauguré sous son nouveau nom et avec le mandat de soutenir activement les artistes professionnels de la relève et d’élaborer une programmation novatrice pour favoriser la créativité et l’intérêt des jeunes de notre collectivité à l’égard des arts de la scène.

Les travaux de réaménagement de la structure actuelle, commencés en juillet, sont maintenant presque terminés. « Quand on fait de nos rêves une réalité, c’est toujours une excellente occasion de célébrer! », a affirmé Mme Wasserman à propos des dernières touches apportées aux rénovations de l’édifice. « Par ailleurs, pouvoir ouvrir nos portes et offrir une telle programmation si tôt dans notre mandat surpasse vraiment nos rêves les plus fous! », a-t-elle poursuivi. Faisant écho à l’enthousiasme de Mme Wasserman, David Moss a déclaré : « Nous sommes emballés d’accueillir tous les membres de la collectivité dans cet espace transformé qui déborde déjà de talents et de créativité ».

Le Centre a récemment lancé son Académie des arts de la scène, qui propose aux jeunes de nouveaux cours de musique, de théâtre, de médias et d’arts du cirque enseignés par certains des artistes et des éducateurs les plus éminents de Montréal. De plus, des groupes d’élèves assistent à des cours spécialisés et à des programmes éducatifs dynamiques, dont la nouvelle série de concerts éducatifs Schulich au Segal, présentée en partenariat avec la prestigieuse école de musique de l’Université McGill. « Je crois que cela a constitué une formidable expérience éducative pour tous; l’expression sur le visage des élèves pendant qu’ils écoutaient l’orchestre était inestimable », a souligné le professeur Gordon Foote, doyen associé de l’École de musique Schulich. « Les installations (Studio) sont absolument superbes et l’acoustique était merveilleuse pour un orchestre de jazz. Je suis réellement heureux que cette série de concerts soit organisée, car je sais qu’elle ouvrira les élèves au monde de la musique. »

En effet, le Studio, nouvel espace souple polyvalent pour les spectacles au Centre, a déjà accueilli la nouvelle compagnie théâtrale résidente Sidemart Theatrical Grocery qui a présenté la première nord-américaine de Trad, la Rentrée culturelle de la Communauté Sépharade Unifiée du Québec, un festival de cinéma de la Bibliothèque publique juive et, plus récemment, The Dybbuk – opéra de chambre époustouflant de l’orchestre montréalais QAT, en collaboration avec la Ville de Montréal. Ce mois-ci, dans le cadre des festivités qui entourent la première de Houdini, le Studio accueillera la première canadienne de Magic of Performance, exposition multimédia remarquable sur les œuvres du plus grand caricaturiste du vingtième siècle, Al Hirschfeld – célèbre pour sa collaboration de 75 ans avec The New York Times.

Houdini, toute nouvelle production musicale, sera aussi présentée en première au Théâtre Segal en février. Coproduite avec le Festival Montréal en lumière et commanditée par Ernst and Young, Houdini est interprétée par plus de vingt acteurs accompagnés de six musiciens sur la scène et est un des événements en vedette dans le cade du Festival cette année. Racontant l’histoire de la montée vers la gloire de l’un des plus grands artistes populaires du vingtième siècle, cette production théâtrale de vaste échelle atteste de l’engagement constant du Centre à produire du théâtre professionnel de langue anglaise de première classe à Montréal. « Nous sommes fiers de compter le Théâtre Segal parmi nos partenaires depuis la fondation du Festival », a déclaré Alain Simard, président et chef de la direction d’Équipe Spectra (qui produit le Festival). « Cette année, pour aider à célébrer le lancement du nouveau Centre Segal, nous sommes ravis que Houdini soit une des attractions vedettes du Festival ».

Février marque également le lancement de l’Espace-Cinéma, salle de visionnement dotée d’une technologie de pointe et offrant 77 places, qui accueillera le prestigieux festival de cinéma Les Rendez-vous du cinéma québécois pour une semaine de visionnements. Plus précisément, du 16 au 21 février, le Centre présentera les dix finalistes en lice pour le Prix annuel de la Fondation Alex et Ruth Dworkin pour la promotion de la tolérance à travers le cinéma.

Le mois de célébrations au Centre pour les lancements et les premières sera couronné par un 5 à 7 de Culture Montréal et de ses membres qui se déroulera le jeudi 28 février au Centre. « Dans le cadre de chacun de ces événements festifs, nous invitons nos membres à découvrir des espaces qui représentent la vitalité culturelle des quartiers montréalais », a indiqué Simon Brault, président du conseil de Culture Montréal. « Ces projets inspirants lancés au nouveau Centre Segal confirment que nous sommes effectivement en train de bâtir la métropole culturelle du 21e siècle que nous avions imaginée et espérée. Le Centre et l’organisme qui lui donnent vie sont riches d’une histoire et d’une mission renouvelée que nous voulons faire découvrir à nos membres. » L’événement donnera également à nos membres et à nos invités l’occasion de recevoir de l’information de suivi sur le « Rendez-vous novembre 2007 – Montréal, métropole culturelle » et sur le Plan d’action 2007-2017.

« Toute cette activité créative et le fait que tant de nouveaux jeunes visiteurs viennent au Centre est une vraie bénédiction. L’engagement de Leanor et Alvin Segal envers notre ville et le milieu des arts ainsi que ce Centre, sa vision et son mandat est réellement extraordinaire. Leur exemple nous inspire à continuer à croire à notre mission et à nous donner de tout cœur à nos efforts pour faire de nos rêves une réalité », a conclu Mme Wasserman.